Les trucs pour endormir bébé

bebe qui dortVous avez tout bien fait. Bébé a mangé. Il a fait son rot. Sa couche est propre. Mais il pleure. Il est fatigué, mais il ne trouve pas le sommeil. Vous lui avez fait un câlin, vous l’avez laissé pleuré un peu, vous lui avez refait un câlin, vous l’avez porté, vous l’avez bercé; tout, vous avez tout fait. Mais rien à faire, il pleure de plus belle. Et vous aussi, vous êtes fatiguée.
Parce que le net regorge d’idées sur la question, mais que les suggestions ne sont pas toutes à la hauteur des espérances, Le Temps des Mamans a regroupé dans cet article tous les trucs VRAIMENT EFFICACES pour endormir bébé. Certaines sont des classiques, d’autres moins, mais toutes sont validées par notre propre expérience de psychomotricienne et de maman.

Les Classiques

L’emmaillotage

Quand j’était étudiante en psychomotricité, je me souviens d’une prof (dont je tairai le nom… parce que je ne m’en souviens pas, c’était pas hier…), qui proscrivait l’emmaillotage. Les arguments se tenaient : le bébé a besoin de sensations kinesthésiques pour apprendre à construire son schéma corporel, tout ça, tout ça. Donc, c’est aberrant de vouloir emmailloter les bébés puisque ça les empêche de bouger.

Alors, si on emmaillote un bébé de 6 mois ultra serré façon moyen-âge, effectivement, c’est pas top. Mais emmailloter un bébé de quelques semaines dans une couverture raisonnablement souple, là, on est pour. Et là aussi, les arguments se tiennent. Rappelons que bébé n’a pas de représentation de son corps et de ses limites, juste ses sensations. Il s’est développé dans un environnement chaud et dans lequel son corps était fortement contenu. Passer d’un coup à l’air libre, ça peut être un peu angoissant. Donc, un peu de contention, s’est rassurant pour lui.

Le berceau ou le hamac

Là aussi, un grand classique qui fait son retour. Le berceau a le grand avantage d’être plus petit qu’un lit bébé. Votre petit bout de quelques semaines s’y sentira moins perdu. Et surtout, il reproduit les mouvements qui le berçaient dans votre ventre. Il existe des modèles sur roulette, très pratiques. Le petit plus du hamac : le côté enveloppant du tissu.

Le tissu parfum maman

Le bébé connaît l’odeur de sa mère depuis la naissance, et même avant. Poser à côté de son visage un tissu imprégné de votre odeur (attention, pas votre parfum, votre odeur naturelle !) pourra le rassurer et l’aider à s’endormir. Ou encore mieux, si vous allaiter, l’odeur de votre lait !

Le porte bébé ou l’écharpe de portage

C’est un peu la solution 3 en 1: emmaillotage, berceau et odeur de maman tout à la fois. Bébé est contre vous, au chaud, contenu et berçé par vos mouvements. Endormissement garanti. Et vous pouvez continuer vos activités. Excellente solution pour les bébés dont les mamans n’ont pas le dos trop fragile. Préférez les modèles qui placent le bébé face à vous, comme un prolongement de la grossesse, plutôt que ceux qui l’orientent face au monde extérieur, surtout pour les touts petits. Bébé n’est pas un bouclier.

Lui donner son bain le soir

Ceux qui prônent cette technique avancent que les bébés adorent le moment du bain et que ce temps de détente favorisera l’endormissement. Ouais. C’est sans compter le moment de la sortie du bain, qui peut facilement virer en pleurs; justement parce que bébé était très bien DANS le bain. Sans compter aussi tout ce qui suit nécessairement le bain : séchage, crémage, rhabillage… Et qui ne se fait pas toujours dans le calme et la détente. Donc, là, soyons honnêtes, l’idée est essentiellement de le fatiguer un bon coup, de lui ouvrir l’appétit pour qu’il engouffre son biberon et qu’il s’endorme dessus. Dit comme ça, c’est moins idyllique. Mais ça marche très bien quand même.

La tétine

Y’a les pour et les contre. Le Temps des Mamans ne se risquera pas dans ce débat. Quoiqu’il en soit, les bébés ont un réel besoin de succion les premières semaines. Donc lui proposer une tétine pour qu’il se calme ni aberrant ni contre-indiqué. Pour certains, ça ressemble même à une solution miracle.
Le risque bien connu qu’il devienne accroc à la tétine existe effectivement (3 mois et déjà toxico, si c’est pas malheureux de voir ça, ma bonne dame…). Mais il n’est pas toujours si compliqué de le « sevrer » de sa tototte en temps voulu; temps que nous vous laissons juge d’estimer en fonction de vos propres critères.
Le plus gros risque finalement, et dont on parle beaucoup moins, c’est qu’il vous appelle (qu’il pleure, quoi) à chaque fois qu’il perd sa tétine la nuit. Les nuits avec un bébé sont bien assez courtes et hachées pour qu’on ne se rajoute pas des handicaps. Pour y remédier, certains parents parsème le lit de tétine. Si ça marche…

Les moins classiques

Le doudou lange sur la tête

Les bébés aiment avoir quelque chose en contact avec leur visage pour dormir. Si vous placez un doudou lange à côté de la tête de votre bébé, vous verrez qu’il aura spontanément tendance à se le coller sur la tête pour se calmer. Donc, posez le doudou lange sur sa tête et ses yeux, en laissant le nez et la bouche découverts. Ça devient vite un indispensable…

La tête contre la paroi du berceau

On l’a bien compris, les bébés ont besoin de se sentir contenus pour s’apaiser et trouver le sommeil. Donc, dans le même ordre d’idée que l’emmaillotage, l’écharpe ou le doudou sur la tête, vous pouvez essayer de caler bébé contre la paroi du lit (sans tour de lit, évidemment). On pourrait croire que ça manque un peu de douceur, et pourtant, certains bébés s’apaisent dès qu’il ressentent le contenant du lit au contact de leur tête ou de leur dos.

La musique

Vous pouvez essayer la musique classique. Mais honnêtement, ce qui fonctionne le mieux, ce sont les morceaux rythmés, qui rappellent le rythme du coeur de la maman in-utero. Des rythmes lents, constants, comme dans le jazz, le reggae, voir légèrement hypnotiques, comme dans la trip-hop ou l’électro. Le top 5 du Temps des mamans :
Mezzanine de Massive Attackc 
Revep d’Alva Noto et Ryuichi Sakamoto
Percussions africaines de Doudou N’Diaye Rose
Tatoo de Jay-Jay Johanson
Natural Sleep Inducement de Dan Gibson

Les trucs qui font du bruit

Là vous allez peut-être penser qu’on a perdu la tête, et pourtant, ça fait partie des trucs infaillibles : hotte aspirante, aspirateur, lave-vaisselle, ventilateur, sèche-cheveux, même l’épilateur ! Tous ces ustensiles d’électro ménager calment les bébés car ils reproduisent le bruit de fond qu’ils perçoivent in-utero. Essayer, placez bébé dans son transat, allumez la hotte ou passez l’aspirateur, vous verrez !
Certains pédiatres conseillent aussi de reproduire ce son avec la bouche, en faisant « shhhh » (attention, pas chut ! Non : « shhhhhhhhhhhhhhhhh » ) Et tenez le plus longtemps possible. Le hic, c’est qu’il faut bien reprendre sa respiration un moment donné. La hotte, elle, peut tenir la note en continu. Et vous, vous pouvez faire autre chose.

Le massage de la tête

Qui n’aime pas s’endormir en recevant un massage du crâne ? Et bien, les bébés sont comme nous, ils ont des goûts de luxe et savent apprécier les bonnes choses. Un petit massage tout doux en décrivant des petits ronds du bout des doigts.

Les percussions crâniennes

A la base, les percussions corporelles sont utilisées dans la prise en charge des autistes. Les autistes souffrent d’une grave déficience de la représentation de leur corps. En fait, ils possèdent à peu la même image du corps que les bébés. De légères percussions sur les os les aident à mieux percevoir leur corps en faisant vibrer le squelette. Et ça marche aussi très bien pour les bébés. Pour l’endormissement, Le Temps des Mamans conseille plutôt des petites percussions très légères sur l’ensemble du crâne et sur le 20 Du Mai. Ce point tonifie le Yang du haut du corps, c’est-à-dire qu’il fait donc descendre l’énergie.

La main dans le dos ou sur la poitrine

Directement issu de notre expérience du shiatsu, à tester si vous n’êtes pas fermés aux notions d’énergie qui circulent dans le corps. Frottez toute la zone (haut du dos ou poitrine). Puis maintenez votre main à plat et bien relâchée, en axant le creux de la paume sur le point au milieu des omoplates, pour le le dos, ou au centre du sternum pour la poitrine. Et imaginez que la chaleur sort du creux de votre paume. Ces manoeuvres fluidiques sont très apaisantes, pas seulement pour les bébés.

L’hypnose Kleenex

Pour la technique, voilà la vidéo. On n’a pas essayé avec le mouchoir, mais ça fonctionne aussi très bien avec les doigts.

L’eau de fleur d’oranger

Le Temps des Mamans n’est pas très versé dans l’aromathérapie. Mais au cours des recherches effectuées pour cet article, on est souvent tombé sur l’eau de fleur d’oranger, à diluer dans le biberon du soir. Discutez-en quand même avec votre pharmacien.

 

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive. La preuve, on a aussi trouvé ces 2 vidéos :

 

 

 

 

Partager :
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *