Sortie de la maternité : Pensez à l’hospitalisation à domicile

HAD modifL’hospitalisation à domicile (HAD) est un dispositif encore mal connu en France, autant des patients que des professionnels de santé. Et c’est bien dommage quand on connaît ses avantages. Ça l’est d’autant plus quand on sait que toutes les femmes y ont droit à la naissance de leur bébé, et qu’elles l’ignorent ! Le Temps des Mamans fait le point.

L’HAD  permet d’assurer au domicile du patient des soins médicaux ou paramédicaux. Si elle est souvent mise en place en cas de pathologie très lourde (comme à la suite d’une chimiothérapie ou en soins palliatifs), elle ne l’est que très peu en périnatalité. On trouve pourtant dans la liste des prises en charges possibles en HAD les cas suivants :
–       surveillance de grossesse à risque
–       prise en charge du nouveau-né
–       post-partum physiologique et pathologique
Pour ceux qui voudraient vérifier.

En d’autres termes : quelque soient les conditions dans lesquelles s’est déroulé votre accouchement, vous y avez droit ! Et pas seulement en cas de sortie précoce, comme on l’entend souvent. Même si vous avez passé les 3 jours règlementaires à la maternité (5 en cas de césarienne), vous avez droit à l’HAD à votre retour à la maison.
Il suffit de la demander au médecin pendant votre séjour à la maternité (ce n’est pas lui qui y pensera !), et il s’occupera de tout : mise en place de consultations quotidiennes à votre domicile d’une sage-femme dès le lendemain de votre sortie. Ça évite la transition une peu brutale du « tout médical 24/24 » au « tout seul à la maison ». Plutôt rassurant, surtout si c’est votre premier enfant.

La sage-femme surveille l’évolution du bébé, effectue les pesées, vérifie la cicatrisation du cordon et scrute le moindre centimètre de sa peau pour prévenir tout risque de jaunisse du nourrisson.
Elle prend soin aussi de la maman et de ses plaies éventuelles (épisiotomie, césarienne…) et peut même vous enlever les fils ou les agrafes, vous évitant ainsi une sortie peu sympathique en cette période de grande fatigue. Elle vous donnera aussi tous les conseils nécessaires en cas d’allaitement au sein et répondra à vos nombreuses questions.

Comme toutes les hospitalisations, l’HAD est prise en charge à 80 % par la Sécurité Sociale, le reste par votre Mutuelle. Pour plus d’informations, consultez les liens suivants :
http://www.sante.gouv.fr/l-hospitalisation-a-domicile-had,12379.html
http://www.ameli.fr/assures/soins-et-remboursements/combien-serez-vous-rembourse/hospitalisation/l-8217-hospitalisation-a-domicile.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.