Les 6 démarches à faire quand on est enceinte

paperasseCette fois, c’est sûr, vous êtes enceinte. Réjouissez-vous : l’administration à pensez à vous ! Elle vous a concocté pleins de petites démarches sympathiques à entreprendre dès le début de votre grossesse.

Le premier examen prénatal

Ce n’est pas une démarche administrative, mais c’est à cette occasion que vous sera remise la fameuse déclaration de grossesse intitulée « Vous attendez un enfant » (ou « Premier examen prénatal »), composée de plusieurs feuillets de différentes couleurs. Gardez le précieusement, il vous sera indispensable pour réaliser les démarches ultérieures.

On lit partout que ce premier examen doit avoir lieu avant la fin du premier trimestre de grossesse (soit avant la fin de la 13ème semaine). C’est vrai. Mais si vous attendez la fin du troisième mois, ça va être un peu court pour caser toutes les démarches qui doivent être réglées dans la même période, et qui dépendent de ce premier RV.
Exemple : l’échographie du premier trimestre doit être faite entre la 11ème et la 13ème semaine de grossesse. Et c’est à l’occasion du premier examen prénatal que le médecin vous fera l’ordonnance pour l’échographie. Après, il faut encore obtenir un RV dans un centre d’échographie. Le Temps de Mamans vous conseille donc de ne pas tarder pour ce premier RV. Et quand bien même votre médecin disposerait d’un appareil à échographie, il y a d’autres démarches un peu urgentes.

La déclaration à la caisse d’assurance maladie

Le feuillet rose de la déclaration de grossesse doit être renvoyé à votre centre de Sécurité Sociale avant la 14ème semaine de grossesse, c’est-à-dire avant la fin du premier trimestre de grossesse.

Cette démarche ouvre vos droits au remboursement des tous les examens obligatoires du suivi de grossesse ainsi que des cours de préparation à l’accouchement et de vos frais d’hospitalisation à la maternité. Elle est également indispensable pour déterminer les dates de votre congé maternité et recevoir les indemnités auxquelles vous aurez droit pendant cette période. Toutes les infos sur ameli.fr.

La déclaration à la caisse d’allocations familiales

Les 2 feuillets bleus de la déclaration de grossesse doivent être renvoyés à la CAF avant la 14ème semaine de grossesse, c’est-à-dire avant la fin du premier trimestre de grossesse. En retour, celle-ci vous transmettra votre carte d’allocataire ainsi que votre code secret pour réaliser toutes vos démarches par internet. Et si votre niveau de revenus ne dépasse pas un certain plafond, vous aurez droit à la prime à la naissance. Pour plus d’informations, cliquez ici.

L’inscription à la maternité

Ça peut sembler prématuré, et pourtant il est grand temps de vous inscrire à la maternité. A vous de choisir où vous souhaitez accoucher.
Si vous vivez à la campagne, le choix sera peut-être limité, tant les petites maternités ont tendance à fermer ces dernières années.
Par contre, si vous vivez dans une grande ville, vous aurez le choix entre plusieurs maternités, et donc entre plusieurs conceptions de la naissance. Renseignez-vous bien sur la politique de chacune en matière d’accouchement, d’allaitement, sur la place du papa… Posez toutes les questions possibles et imaginables, histoire de ne pas être déçue le jour J. Pour vous éclairer dans votre recherche, Le Temps de Mamans prépare pour bientôt un article sur les questions à poser pour bien choisir sa maternité.

Prévenir son employeur

Légalement, rien ne vous oblige à déclarer la grossesse à votre employeur. Mais bon, en pratique, pas de déclaration à l’employeur, pas de congé maternité ! Alors mieux vaut le faire. En outre, de nombreuses conventions collectives proposent un aménagement des horaires pour les femmes enceintes. Et vous aurez droit à des heures d’absence pour vos examens médicaux de suivi de grossesse qui seront comptées comme du temps de travail effectif.

Par ailleurs, cette démarche vous protège d’un éventuel licenciement (sauf faute grave ou raison économique), pendant toute votre grossesse et jusqu’à 4 semaines après la fin de votre congé maternité, même si vous êtes en période d’essai.

Pour prévenir votre employeur, envoyez un courrier recommandé avec avis de réception et joignez un certificat médical confirmant votre grossesse et précisant la date prévue de l’accouchement. Et rien ne vous empêche d’aller frapper à sa porte pour lui annoncer l’heureux événement de vive voix avant. C’est toujours plus agréable que de recevoir d’emblée un recommandé.

L’inscription en crèche

Le Temps de Mamans a déjà traité le sujet dans un article précédant. Mais si sa publication vous a échappé, cliquez ici. Vous saurez tout sur quand et comment inscrire son futur petit en crèche.

Pour tout savoir sur vos droits et sur les démarches à faire pendant votre grossesse, allez faire un tour sur service public.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.