Hémorroïdes : les points de shiatsu qui soulagent.

hémorroïdes pinguoins

Eh oui ! C’est plus facile à dire derrière un écran…

Ces dernières semaines, Le Temps des Mamans s’est fixé comme mission de vous apprendre à repérer et à travailler quelques points de médecine chinoise qui soulagent efficacement certains maux de grossesse.
Aujourd’hui, suite et fin de la série (en tout cas pour l’instant), avec les hémorroïdes ! Vous remarquerez : on avait gardé le meilleur pour la fin…

Si vous vous sentez d’emblée concernée par le contenu de cet article, c’est que vous savez déjà ce que sont les hémorroïdes.
Inutile, donc de perdre trop de temps à expliquer en détail en quoi consiste ce charmant phénomène, pourquoi (une fois de plus ! Serait-ce un complot ?) les femmes enceintes sont plus touchées que les autres, et ce qu’elles peuvent faire pour s’en débarrasser (ou mieux, les éviter). On verra ça dans un prochain article.

Au delà des règle d’hygiène de vie conseillées en cas d’hémorroïdes, vous pouvez travailler certains points, répartis sur les méridiens Gros Intestin, Rein et Rate-Pancréas.

11 Gros Intestin

Très efficace contre la constipation, on a déjà parlé de lui dans un épisode précédent. Mais il est aussi un des points clés pour soulager les hémorroïdes. Rien d’étonnant, la constipation étant un des facteurs déclenchant des hémorroïdes.
Rappel de sa localisation : Il est situé au niveau du coude. Pour être plus précis, à l’extrémité externe du pli du coude quand le bras est fléchi.

1 Rein

Il se situe sur la plante du pied, dans le grand creux qui se forme quand les orteils se fléchissent.
En général il est assez facile à repérer. Vous pouvez le travailler avec des pressions profondes et fortes. Si il est douloureux, c’est qu’il est fermé : insistez ! Ça fait mal, mais ça fait du bien, quoi.
Pour une meilleure efficacité, essayer d’exercer les pressions dans l’axe de la jambe, comme si vous vouliez « rentrer dans la jambe » par ce point. Vous pourrez alors sentir la pression remonter la jambe, sur sa face interne.

Pour travailler ce point et la zone qui l’entoure, vous pouvez aussi faire rouler une balle de tennis sous la plante du pied pendant quelques minutes, plutôt en position debout, en insistant sur le 1 Rein.

Masser du 1 Rein vers le 2 Rein

Le 2 Rein se situe à la limite entre la plante du pied et sa face interne. Pour ceux qui s’y connaissent en anatomie, dans le creux sous le tubercule du scaphoïde. Pour les autres, sûrement plus nombreux, cliquez là .
S’il n’y a qu’une seule manœuvre à retenir contre les hémorroïdes, c’est celle là : masser puissamment du 1 Rein vers le 2 Rein. Elle soulage efficacement et rapidement les crises hémorroïdaires. Testée et approuvée par les patientes du Temps des Mamans.

10 Rein

Dernier point qui soulage les hémorroïdes sur ce méridien, il se situe au niveau du genou, à la limite entre le creux poplité (derrière) et la face interne du genou. Plus précisément entre les 2 tendons qui matérialisent cette limite. Ça a l’air un peu compliqué comme ça, mais vous verrez, il est très facile à localisé. Pliez la jambe et fouillez entre les 2 tendons. Quand vous serez dedans, vous sentirez peut-être une fraicheur très agréable gagner toute la jambe.

3 et 4 Rate-Pancréas

Le 3 RP se situe dans le trou juste en arrière de la base du gros orteil et le 4 un peu plus haut, en avant de la base du 1er métatarsien, (la première phalange du gros orteil, quoi). Ces 2 points sont donc très proches l’un de l’autre et sont tous les 2 situés sur une ligne en creux, à peu près au milieu du bord interne du pied. Donc, pour faire simple, masser toute la ligne, du bas vers le haut, en insistant avec des pressions plus profondes et lentes aux 2 extrémités (que sont les 3 et 4 RP).

 

Voilà mesdames. Le Temps des Mamans espère de tout son coeur que ces quelques conseils soulageront vos douleurs. D’autant que si une femme enceinte peu se plaindre facilement du mal de dos ou des insomnies, les hémorroïdes, c’est plus délicat. Bizarrement, on hésite à s’en vanter. Et serrer les fesses pour garder le sourire, ça n’aide pas.

10 réactions

  1. Bonjour Faustine,
    je suis une jeune femme de 29ans et j ai commencé a avoir des hémorroïdes lors de ma première grossesse il y a 6 ans puis la c est continuel depuis que j ai accouché du 2eme il ya 9mois. J ai consulté il s agit d hémorroïdes et de petites peaux apparemment. Je ne supporte plus cette situation, pensez-vous que le shiatsu peut résoudre mon problème? Merci pour votre aide.
    Lydie

    • Bonjour,
      Ma réponse arrive bien tard, mais on ne sait jamais… La situation étant visiblement chronique, elle n’est peut-être pas inutile.
      Pour le shiatsu, je ne sais pas s’il va « résoudre votre problème », comme vous dites. Mais je sais d’expérience que ce n’est pas exclu. Et surtout, je sais que c’est sans le moindre danger. Donc, vous ne perdez pa grand chose à essayer. Surtout si cela peut vous éviter une chirurgie (qui est la seule solution proposée par notre médecine actuellement pour traiter des hémorroïdes chroniques et invalidants. Au pire, vous passerez un moment agréable avec votre corps, même si les hémorroïdes persistent. Il se peut aussi qu’il ne règle pas totalement le problème mais qu’il l’améliore et vous aide à passe les crises beaucoup plus rapidement. Avez-vous déjà essayé les points en auto-massage ?
      Bon courage

  2. Merci pour cet article sur le shiatsu

    • De rien. C’est toujours un plaisir pour moi de faire mieux connaître le shiatsu. Même si votre commentaire en l’état me laisse, comment dire, perplexe…
      Plus qu’une réaction à mon article, il me fait penser à une manoeuvre bien peu délicate de placer l’adresse de votre propre site sur mon blog. Ce qui n’est qu’à moitié adapté vu nos activités respectives. Parce que, si je ne suis pas du tout certaine que vous ayez vraiment lu mon article, moi, j’ai feuilleté votre site. J’y ai trouvé des références à des pratiques totalement inconnues du Temps de Mamans (massage métamorphique, Bio thérapie, Bio décodage, Bio psycho généalogie, Communication Profonde Accompagnée…). Par contre, pas la moindre référence à la grossesse, l’accouchement ou à la maternité en général. Ce qui est tout de même notre principal sujet de préoccupation au Temps des Mamans.
      Loin de nous l’idée de rejeter toute éventualité d’échange de bon procédé. « Tu fais un commentaire chez moi, j’en fais un chez toi , et on place nos adresses respectives ». Ça fait partie de la vie du Web. Mais ce n’est pas ce que vous avez fait. Alors pour la prochaine fois :
      1 – visez un site qui a un peu plus de lien avec votre activité
      2 – prenez au moins le temps de lire l’article auquel vous réagissez, histoire d’écrire un truc un peu moins laconique…
      3 – et surtout, proposez un renvoi d’ascenseur !
      En espérant vous relire bientôt,
      Faustine MOREAU
      pour Le Temps des Mamans

  3. Merci pour les conseils, je ne connais pas cette technique mais je pense que cela vaut le coup d’essayer… Depuis quelques mois, je fais des crises d’hémorroïdes. C’est gênant et ça fait mal. J’ai décidé de contacter un médecin pour qu’il me prescrive un traitement.

    • Merci pour votre commentaire.
      Vous avez raison de consulter, même si les traitements prescrits aux femmes enceintes pour les crises hémorroïdaires mettent un certain du temps à agir. A l’inverse, plusieurs mamans vues en séance m’ont dit avoir été soulagée dans les 24 h par le travail de ces points de shiatsu! Et puis c’est trop facile à faire pour s’en priver.
      Bon courage à vous.

      • Bonjour! Souffrant de crises répétées et fortes et même de thromboses et étant enceinte savez vous si le shiatsu peut m’aider ? Je ne sais pas trop où me renseigner pour trouver un praticien compétent sur Paris…! Merci!

        • Bonsoir, et désolée du délai de réponse. Comme vous l’avez sûrement remarqué, je ne suis pas très à jour du blog en ce moment.
          Pour répondre à votre question, oui, je crois vraiment que le shiatsu peux vous aider. Avez-vous essayé les points indiqués dans l’article ci-dessus ? N’hésitez pas, c’est sans danger et pour de petites crises simples, ça règle souvent le problème.
          Dans votre cas, si ça ne suffit pas, un shiatsu complet et adapté à vos besoins du moment me semble tout à fait indiqué. Et si vous cherchez un praticien, on peux se voir en séance dès que vous le souhaitez. Je me déplace à domicile. Plus pratique pour les femmes enceintes, surtout en fin de grossesse. Vous pouvez me contactez directement par téléphone au 06 15 14 72 90. Et vous préférez vous déplacer en cabinet, contactez moi pour je tente de vous orienter vers un praticien qui vous conviendrait. A très bientôt. Bon courage.
          Faustine MOREAU

  4. On dirait que tout est dans les jambes et genous. C’est un peu difficile de voir tous ces points en plus, il n’y a pas que les hemorroides et tous ces blabla qui affectent les femmes enceintes. On a parfois un peu mal partout, on a même pafois les jambes lourdes. Un peu de gel et spray soulage les jambes mais du repos aussi c’est conseillé non?

    • Je suis désolée si ces points vous semblent difficiles à localiser. Je pensais qu’avec les liens directs vers le site « lesbonnesmains.com » pour chaque point, ça serait simple.
      Et rassurez-vous, tout n’est pas dans les jambes et les genoux. Des points de médecine chinoise, il y en a sur tout le corps. Et on peut faire une séance entière de shiatsu, ( et donc un massage sur l’ensemble du corps ! ), pour traiter une crise d’hémorroïdes.
      Ou autre chose d’ailleurs; les jambes lourdes aussi peuvent être réellement soulagées par une séance de shiatsu. Mais les manoeuvres à réaliser sont un peu plus compliquées à expliquer dans un article car il ne suffit pas de travailler quelques point clés. Par contre, je peux, en séance, montrer aux mamans comment elles peuvent s’auto-masser, ou aux papas comment le refaire sur leur compagne à la maison.
      Quoiqu’il en soit, merci de votre commentaire et vraiment désolée d’avoir pris autant de temps pour y répondre. Si vous lisez l’article du 3 Septembre, vous comprendrez certainement ce retard…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.