Pas de vernis à ongle pour l’accouchement : Vrai ou faux ?

A éviter avant l'accouchement. Ça fait trop mal au coeur de l'enlever

A éviter avant l’accouchement : ça fait trop mal au coeur de l’enlever

VRAI. Et tout le monde est d’accord là-dessus. Même si on lit beaucoup de bêtises sur le pourquoi du comment.
En même temps, il n’y a que les forums pour évoquer cette question. Alors forcément, c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres… 

Florilège

Certains, rares heureusement, disent que c’est pour permettre de dépister une éventuelle anémie. N’importe quoi. L’anémie, c’est le manque de Fer dans le sang. Et il n’y a qu’un bilan sanguin pour le révéler.

D’autres disent que c’est pour l’hygiène en cas de complication, type césarienne d’urgence. C’est déjà moins farfelu. Mais pas tout à fait exact. Cette règle du «pas de vernis pour cause d’hygiène», existe. Mais elle s’applique au personnel soignant ; pas aux patientes.
Il est à noter que cet argument est souvent cité par des personnes qui disent travailler en milieu hospitalier, mais qui ne sont ni doc ni sage-femme. Et quand on y réfléchit, on imagine mal en quoi le vernis de la patiente pourrait contaminer la plaie. Il y a beaucoup de mamans qui s’amusent à plonger les mains dans leur utérus pendant une césarienne ?

Certains disent que c’est pour voir la couleur naturelle des ongles et dépister en un coup d’oeil une éventuelle baisse du taux d’oxygène dans le sang. Ce sont les plus proches de la réalité.

La vraie raison

Effectivement, la couleur des ongles peut être un signe d’alarme en cas de pépin (ongles bleus = pas cool). Mais il existe aujourd’hui des moyens plus sophistiqués et automatisés de dépister une éventuelle baisse de «la sat », comme disent les pros (entendez «saturation du sang en oxygène»), ainsi que le pouls. Il s’agit du fameux capteur en forme de pince qu’on vous colle sur le doigt. C’est sensible, ces petites bêtes là ; un rien les perturbe. Le vernis pas exemple.
Et voilà pourquoi, Mesdames, vous ne devez pas porter de vernis pour votre accouchement.

Bon, après, chaque maternité a sa politique en matière de manucure. Dans certaines, on vous demandera de tout virer, orteils compris. D’autres sont plus indulgentes et ne vous demanderont qu’un doigt vernis-free ; parce qu’au fond, ça suffit. D’autres encore ne vous diront rien ; de toute façon, ils ont toujours du dissolvant pas loin en cas de besoin.

En conclusion

  • Inutile de vous ruiner dans une magnifique manucure quelques jours avant votre date d’accouchement prévu.
  • Surtout, éviter les faux ongles, souvent difficiles voir douloureux à retirer. Et encore plus les ongles en résines qui ne s’enlèvent qu’au prix de longs bains d’acétone. Pas pratiques du tout dans l’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.