Engorgement et feuille de choux

chou vertC’est quoi un engorgement  des seins ?

C’est un œdème, une inflammation en fait.
On peut différencier l’engorgement physiologique, celui de la « montée de lait », qui apparaît 3 ou 4 jours après l’accouchement, et l’engorgement pathologique. Là, en général, il s’agit de canaux lactifères bouchés qui empêchent le lait de s’écouler normalement. Ça provoque la formation d’une boule douloureuse (parfois TRES douloureuse, même) dans le sein.

On ne sait pas pourquoi ça arrive, et ça peut survenir à n’importe quel moment,. Que ce soit votre premier enfant ou que vous ayez déjà l’expérience de plusieurs allaitements n’y changeront rien.

Premiers réflexes à avoir

Il semble tout de même que le stress et la fatigue contribuent à son apparition. Donc, la première chose à faire c’est de se reposer.

La deuxième c’est de ne surtout pas arrêter l’allaitement. Au contraire, de faire des tétées régulières, en massant doucement la zone douloureuse pendant les tétées, en allant vers le mamelon. Comme si vous vouliez vider cette boule.

Mais surtout, il y a LES FEUILLES DE CHOU !!! De chou vert, pour être précis.
Et ça marche aussi bien pour les engorgements pathologiques que pour la fameuse montée de lait. On devrait toujours avoir un chou au frigo quand on décide d’allaiter son marmot. Le chou devrait même faire partie des indispensables de la valise pour la maternité.

Comment on fait ?

Rien de plus simple. On coupe des feuilles bien fraiches (plus le chou est frais, mieux ça marche), on enlève la nervure centrale qui pourrait gêner, et on les écrase un peu au rouleau à pâtisserie (ça les ramollit et ça exprime un peu de jus). Utilisez plusieurs petites feuilles ou une grande en faisant un trou pour le mamelon. Et on place tout ça dans le soutien-gorge. Top Class ! Pour un maximum d’effet glamour, laissez-les dépasser un peu du soutif.

Sans rire, laissez les feuilles une heures ou deux ; le temps qu’elles se ramollissent. Renouvelez l’opération 2 ou 3 fois par jour si nécessaire. Pas plus sinon vous risqueriez de faire baisser votre production de lait. A moins que vous soyez en phase de sevrage, alors là, allez-y franchement.
Et pour les pressées vous pouvez aussi zapper le rouleau à pâtisserie ; le temps d’action est sûrement plus élevé mais ça marche aussi.

Pour les sceptiques

OUI ça marche !
Puisqu’on vous le dit ! Et on n’est pas les seuls. Les plus hautes autorités en matière d’allaitement que sont l’International Breastfeeding Center et la Leche League le disent aussi. Le chou vert est riche en glucosamine, molécule aux propriétés anti-inflammatoires. Et comme l’engorgement est un processus inflammatoire…

MAIS pourquoi pas utiliser des poches de froid/chaud ?
On peut. Même si la poche de froid sur les nichons, en général, on ne tient pas longtemps. Mais on peut. Il est même recommandé de faire chaud avant la tétée (une douche bien chaude par exemple) et froid après.
Mais le chou ça marche mieux. Les mamans le disent. Les experts aussi. Et le gros avantage du chou, c’est qu’on peut en garnir son soutien gorge le soir, ça agit toute la nuit, et le matin, ça va mieux.

NON ça ne pue pas !
A moins que vous n’ayez fait cuire vos feuilles de chou avant application (ce qui serait idiot parce que cuit, ça ne marche plus du tout), ça ne sent pas grand chose. Et ça ne rebute pas du tout les bébés.

OUI c’est sexy !
J’en connais bien qui se ballade avec des coquilles Saint-Jacques sur les nibars, personne n’y trouve rien à redire. Alors pourquoi pas des feuilles de chou ?

soutien gorge salade

Bon OK, là c’est de la salade. Et c’est peut-être des faux seins. Mais bon, y’a de l’idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.