3 Millimètres

3 Millimètres, récit anonyme d'un avortement en BD

3 Millimètres, récit anonyme d’un avortement en BD

Parce que le Temps des Mamans, c’est pour TOUTES les mamans. Celles qui le souhaitent. Mais aussi celles qui ne le souhaitent pas. Celles à qui ça arrive par erreur. Et qui choisissent d’avorter.

C’est sur le site de Martin Winckler, médecin généraliste et féministe (on vous en reparlera; trop bien, ce mec) que Le Temps des Mamans a trouvé 3 Millimètres. Récit en BD d’un avortement. Rien de pathos. Au contraire. Juste la vérité. Rien de dramatique non plus. Un avortement facile, qui se passe bien. Dans la mesure où ça peut se passer bien.

Un récit qui met en lumière certaines procédures encadrant la pratique de l’avortement en France. Procédures que nous ignorions au Temps des Mamans et qui ont de quoi questionner. Par exemple, le cachet fatal, faut le prendre pendant la consultation. Devant le médecin. Comme dans les établissements psychiatriques. Ça donne une idée du niveau de maturité dans lequel on tient les femmes qui ont pour seul trouble psychologique de ne pas souhaiter d’enfant. A ce moment là de leur vie. Sans commentaire.

Mais l’auteur de cette BD, qui choisi de rester dans l’anonymat n’insiste même pas là-dessus. Elle nous livre simplement et avec beaucoup de pudeur la manière dont elle a traversé tout ça. Un récit touchant avant tout. L’histoire d’une femme de 35 ans, en couple, amoureuse, heureuse, installée professionnellement, mais qui ne désire pas cette embryon de vie qu’elle porte. Et qui a traversé cette épreuve à SA manière, avec SES émotions, et qui a refusé jusqu’au bout de se laisser polluer par les Autres. Ni par ce qu’ils vivent de leur côté. Ni par ce qu’ils projettent sur elle.

Belle lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.